Échangez avec nous

Communiqué

Actualités de la Chambre.

Budget municipal 2017

Gatineau, le 7 décembre 2016 –  Suite à l’adoption du budget municipal hier soir, la Chambre de commerce de Gatineau (CCG) déplore l’augmentation de la taxe foncière à un taux de 2,9 %, incluant le maintien de l’indexation de 1 % de la taxe dédiée aux infrastructures. Des mesures supplémentaires auraient été préconisées afin de minimiser cette augmentation.

« Un budget municipal est un exercice complexe qui demande une très grande rigueur. Considérant que la dépense la plus importante est la masse salariale, ce budget aurait pu faire l’objet d’une réflexion quant à cette dépense en proposant des avenues de compression liées aux salaires sous différentes formes comme des coupures de postes par attrition ou des départs volontaires » a souligné le président de la CCG, Jean-Claude Des Rosiers.

Autant pour l’entrepreneur que pour une ville ou un organisme, l’exercice budgétaire est un travail en continu. La CCG invite la Ville de Gatineau à poursuivre ses efforts pour diminuer sa dépendance à l'impôt foncier, qui représente 87,4 % des revenus municipaux en 2017. La CCG encourage le contrôle rigoureux des dépenses municipales, accompagné de mesures de réinvestissement dans la mise à niveau des infrastructures qui profiteront à tous les gatinois et gatinoises. Cet objectif est plus que réaliste, considérant que la Ville a pu limiter la hausse de ses dépenses à 2,3 % pour 2016, soit 12,9 M $.

C’est par le biais d’activités économiques d’affaires que les instances municipales doivent créer l’environnement et les conditions idéales pour favoriser la croissance des entreprises d’ici.  La CCG encourage la Ville à réduire l’iniquité de taxation entre les entrepreneurs et les citoyens. Selon le rapport 2016 de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), un commerçant paie en moyenne 2,4 fois plus de taxes à Gatineau qu’un citoyen moyen. En allégeant le fardeau imposé aux propriétaires d'immeubles non résidentiels, la municipalité peut voir à stimuler le développement économique de Gatineau. Elle devra proposer des mesures qui encourageront les entreprises à croître, et à être plus productives et innovantes.

Plusieurs éléments en ce sens seront apportés par la CCG au sein de la nouvelle Commission de développement économique au cours de l’année 2017, puisque la planification budgétaire à venir de la Ville devra refléter les orientations données par la Commission.  Par ailleurs, la CCG restera à l’affût de la stratégie sur les frais de croissance qui sera adopté par la Ville de Gatineau.

À propos de la CCG
La Chambre de commerce de Gatineau, qui compte près de 900 membres, vise à stimuler la vitalité économique de la région en s’engageant activement dans la gouverne de son réseau fort et uni, dans une variété de domaines essentiels à l’épanouissement de sa collectivité. Son rôle est de faciliter le réseautage, de représenter les intérêts de la communauté d’affaires et d’initier des activités de partage de pratiques dans le but d’intégrer pleinement ses membres au développement économique de la région.

©2017 Chambre de Commerce de Gatineau