Échangez avec nous

Communiqué

Actualités de la Chambre.

Des mesures pour stimuler et maintenir l’implantation décisionnelle au Québec

Gatineau, le 22 février 2017 – La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce de Gatineau (CCG) sont heureuses que le gouvernement du Québec annonce des mesures pour stimuler et maintenir l’implantation décisionnelle au Québec. La FCCQ et la CCG militent depuis longtemps en faveur d’un ajustement des règles fiscales qui permettraient aux entreprises d’avoir en mains les outils nécessaires pour réagir adéquatement aux offres d’achat non sollicitées et des mesures pour faciliter le transfert générationnel de nos entreprises.

« Nous appuyons ces initiatives qui mettent en place les conditions fiscales, règlementaires et économiques qui faciliteront le transfert d’entreprises et favoriseront le maintien au Québec de nos sièges sociaux ici », affirment Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ et Jean-Claude Des Rosiers, président de la CCG.

« Cette approche est d’autant plus pertinente dans le contexte de ville frontalière avec la province de l’Ontario. Nous saluons cette initiative de rétention, considérant la particularité de notre territoire où les enjeux sont d’autant plus réels » ajoute Jean-Claude Des Rosiers.

La FCCQ et la CCG réclamaient depuis longtemps un ajustement des règles fiscales afin de donner la flexibilité nécessaire aux bâtisseurs et entrepreneurs désirant céder le contrôle de leur entreprise à des membres de leur famille et se réjouissent de constater que, dans un contexte de vieillissement de la population, les nouvelles mesures fiscales facilitant le transfert d’entreprise s’étendront au-delà des secteurs agricole et manufacturier, comme elles le demandaient. Elles soulignent les effets positifs qu’aura l’harmonisation du traitement fiscal des options d’achat d’actions avec le reste du Canada pour la rétention des hauts dirigeants au Québec.

« Des obstacles significatifs viennent d’être franchis pour assurer la pérennité en sol québécois d'entreprises qui font notre fierté. Nous ne devons pas perdre un siège social pour de mauvaises raisons », estiment Stéphane Forget et Jean-Claude Des Rosiers. « Notre économie peut demeurer ouverte sur l’extérieur, tout en prenant des moyens pour consolider et maintenir l’enracinement d’actifs indispensables à notre vitalité économique : les entreprises d’ici ».

La FCCQ et la CCG ont déjà interpellé le gouvernement fédéral pour qu’il modifie son régime fiscal afin de s’harmoniser avec les mesures prises par le gouvernement du Québec en cette matière. Nous l’invitons à emboîter le pas aux mesures annoncées cette semaine par le gouvernement du Québec.

À propos de la CCG
La Chambre de commerce de Gatineau, qui compte près de 900 membres, vise à stimuler la vitalité économique de la région en s’engageant activement dans la gouverne de son réseau fort et uni, dans une variété de domaines essentiels à l’épanouissement de sa collectivité. Son rôle est de faciliter le réseautage, de représenter les intérêts de la communauté d’affaires et d’initier des activités de partage de pratiques dans le but d’intégrer pleinement ses membres au développement économique de la région.

À propos de la FCCQ
Grâce à son vaste réseau de plus de 140 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d’affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant et concurrentiel.

©2017 Chambre de Commerce de Gatineau