Une approche durable en matière de gestion des talents – Nicolas Roy – EPSI

Une approche durable en matière de gestion des talents dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre qualifiée: possible?

 

Les défis associés à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée sont multiples et varient d’un secteur d’activités à un autre. Les organisations doivent travailler d’arrache-pied afin d’accroître leur pouvoir d’attraction et avoir une « marque-employeur » qui se différencie de la compétition. Présence accrue sur les médias sociaux, horaire de travail flexible et environnement de travail stimulant font partie des pistes de solution actuelles et sont généralement considérés pour des résultats « court terme » en raison de leur pouvoir d’attraction immédiat.

Les solutions à plus long terme sont fortement suggérées en raison de leur capacité à fidéliser et à retenir les talents. Évaluer le potentiel des talents et non leur maîtrise actuelle de compétences ou de connaissances, cibler des talents à l’embauche partageant des valeurs communes à l’organisation, mettre en œuvre des programmes de développement des compétences ou sonder le niveau de mobilisation des employés par l’implantation de stratégies de sondage par exemple. Ces solutions éprouvées permettent généralement aux organisations d’avoir une approche durable en matière de gestion des talents et sont moins susceptibles très directement affectées par la pénurie de main-d’œuvre qualifiée actuelle.

Il est évident que chaque organisation doit travailler à l’intérieur de ses limites et de ses capacités (i.e., ressources financières, ressources humaines, orientations stratégiques, livrables opérationnels, échéanciers, etc.) dans la réalisation de certaines des activités énoncées ci-dessus. La priorisation des activités passe nécessairement par une prise de conscience organisationnelle en matière de gestion des talents. Une organisation doit se poser des questions. Quels sont nos enjeux? Quelles sont nos forces et nos faiblesses? Qui sont nos compétiteurs et que font-ils de mieux que nous?

Par exemple, une organisation ayant un bon taux de rétention de ses employés, mais qui n’arrive pas à attirer des candidats hautement qualifiés devrait probablement travailler sur des stratégies de mise en valeur de leur image de marque. Autre exemple. Une organisation offrant d’excellentes conditions de travail et des salaires plus élevés que la moyenne du marché, mais n’arrivant pas à amener ses talents à passer à un autre niveau devrait assurément opter pour une stratégie de développement des compétences ou d’évaluation du potentiel à l’embauche.  En somme, les défis face à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée sont importants et ne vont cesser de croître dans une perspective à court et à moyen terme. Or, plusieurs solutions parfois même à l’interne, sont disponibles pour les surmonter. Donc, cela est possible d’avoir une approche durable, mais il suffit de bien planifier les solutions pour les mettre en œuvre efficacement afin d’obtenir les résultats escomptés.

Nicolas Roy, Vice-président, EPSI   

Pour plus de solutions pour aider les entreprises de la région de Gatineau dans ce contexte de rareté de main-d’oeuvre, visitez la section dédiée : https://ccgatineau.ca/maindoeuvre

 
1047
Bell
Casino du lac Leamy
DECRQ
ÉSI
IDGatineau
Le Droit
Ville de Gatineau